DREAM SHADOWS

©Guillaume Zuili

Dream Shadows

L’Interstice

Du 3 juin au 4 juillet 2021

Ouvert de 14h a 19h

Guillaume Zuili

L’interstice ouvre avec une exposition du photographe Guillaume Zuili en partenariat avec la Galerie Clémentine de la Féronnière à Paris.
La fondatrice, Josette Sayers, a sélectionné un ensemble issu de trois séries emblématiques du travail de Guillaume Zuili qui invitent celui qui les regarde à partir en voyage avec l’artiste-photographe et de suivre un grand voyageur, amoureux des villes du monde entier qu’il célèbre à travers l’objet photo.
Le travail de Guillaume Zuili est fascinant car il porte un regard étonnant sur la vie urbaine et sa mémoire. Né en France, il poursuit sa quête personnelle en s’installant à Los Angeles, où il y vit depuis une vingtaine d’années. Il y documente et décortique le mythe américain, notamment californien, avec une vision singulière et une pratique artistique techniquement très élaborée.
L’œuvre de Guillaume Zuili est captivante à plusieurs égards ; elle révèle aussi un mélange contrasté qui reflète l’ambiguïté américaine, un pays vaste et parfois peu lisible où le réel, l’iconique et le rêve se croisent, où le monde urbain côtoie l’univers industriel. Enfin, son travail revêt une dimension cinématographique ; il s’en dégage une atmosphère de rêve qui transporte le spectateur dans un monde où la notion du temps disparaît.

Guillaume Zuili

©Guillaume Zuili

L’Interstice

45 rue du 4 septembre
13200 Arles

contact
Josette Sayers
06 82 83 34 00

L’interstice est un nouvel espace qui a ouvert ses portes le 3 juin au 45 rue du 4 Septembre à Arles et présente pour son exposition inaugurale un ensemble du photographe Guillaume Zuili en partenariat avec la Galerie Clémentine de la Féronnière à Paris.

L’Interstice est un projet né d’une passion pour les arts et en particulier la photographie contemporaine, pour la ville arlésienne et son quartier de la roquette où Josette Sayers séjourne depuis plus de vingt ans et enfin sa passion pour les “The Art of People” qui lui vient de son métier de chasseuse de têtes, l’amenant à parcourir le monde entier à la recherche de talents. Dédié à des expositions d’art, avec un accent sur la photographie, il a vocation de partager une expérience artistique et sensorielle riche et de réunir des personnalités de tous horizons : artistes, commissaires d’exposition, critiques d’art, galeristes, acteurs des arts plastiques, du design ou même de la création culinaire…
Le programme artistique de L’Interstice est articulé autour d’une série d’expositions de courte durée dans un esprit “pop up” convivial et en partenariat avec des acteurs du secteur.