AU BOUT DE LA DIGUE… BEAUDUC

©Alain Dervieux

Au bout de la digue… Beauduc

Aux Docks d’Arles

Du 16 septembre au 3 octobre 2021

Vernissage le samedi 18 septembre à 18h

Ouvert du mardi au dimanche de 10h30 à 13h et de 15h à 19h

Alain Dervieux, photographie
Jean-Léo Dervieux, son

Dans le cadre du festival Été indien(s) MIDI.
L’exposition photographique évoque un espace remarquable à la fois protégé, habité et lieu de pratiques balnéaires. Confronté aux changements littoraux, Beauduc abrite des éléments qui paraissent contradictoires. Ces milieux sont selon l’auteur, en cours de désartificialisation plutôt que de renaturation, tant le degré d’intervention humaine depuis trois quarts de siècle est important. Beauduc, c’est aussi le “Village” où subsistent des cabanons, lieu de villégiature et où de rares inconditionnels d’une vie sauvage persistent à vivre sur ce bout de sable appartenant encore aux cultivateurs de sel.
Le son de Jean-Léo Dervieux souligne avec subtilité l’évocation de cet étonnant et singulier territoire camarguais.

Alain-Dervieux-Beauduc

©Alain Dervieux

Alain-Dervieux-Beauduc

©Alain Dervieux

Aux Docks d’Arles

44 rue du Docteur Fanton
13200 Arles

contact
 Marie-Françoise Becchetti
+33 6 24 25 88 79

La galerie située dans le périmètre historique de la cité, raconte dans ses fondations et ses murs, son passé millénaire mais aussi plus récent, depuis l’Arc de Constantin aujourd’hui disparu, les vestiges du couvent médiéval des Dominicains Prêcheurs jusqu’à l’épicerie « Aux Docks d’Arles » du début du XXème siècle dont la galerie porte le nom.
Depuis son ouverture en juillet 2016 l’espace d’exposition, géré par quelques passionnés, regroupés en association loi 1901, présente chaque année, les œuvres de peintres, sculpteurs, plasticiens et photographes, en s’attachant à promouvoir et à défendre le travail de ces artistes venus de tous horizons…

————–

The gallery located in the historical perimeter of the city of Arles, holds in its foundations and walls the traces of Ancient Roman history with the Arc of Constantine ( disappeared today), the remains of a medieval convent (Dominicains Prêcheurs) and the name it still bears of the early 20th century grocery store : « Aux Docks d’Arles ».
Since its inauguration in july 2016, the exhibition space, run by an association of art supporters, presents each year works of painters, sculptors, visual artists and photographers, staying focused on promoting and defending these artists come from all horizons…