© Robin Plusquellec, “TrisTTana”, 2018

SOAP

une exposition personnelle de Robin Plusquellec
avec des interventions de Thien-Ngoc Ngo-Rioufol

Extramentale

Du 19 juillet au 1er août 2020

sur rendez-vous uniquement (sms ou email)

Robin Plusquellec

Thien-Ngoc Ngo-Rioufol

Extramentale présente la première exposition personnelle de Robin Plusquellec, fraîchement diplomée de l’ENSP, et âme complice d’Extramentale.
L’exposition se déploie dans un espace intime, l’appartement de la commissaire d’exposition, car il s’agit ici de révéler la part d’intime et de sensualité d’un travail tourné vers le romantisme des nuits, les rêves des descentes et la chorégraphie douce des corps LGBTQI+, que Robin photographie souvent dehors, dans des architectures arides ou des coins de nature contrariés. La chambre se charge de la beat de la gabber, tandis que la terrasse accueille un poème rédigé dès potron-minet, quand le corps vacille. Elle est accompagnée de dessins de Thien-Ngoc Ngo-Rioufol, conçu lors du confinement qui racontent notre envie de foule et de vide, d’orifices fantômes et de free-party.

 

Extramentale
7 rue de la Rotonde
13200 Arles

contact
Julia Marchand
+ 33 6 33 29 72 33

Extramentale est une plateforme curatoriale et éditoriale, fondée à Arles en 2016 par Julia Marchand. Extramentale s’attache à cerner les contours d’une sensibilité hantée par le noir, la nuit, les contes, les sensations extrêmes. La programmation se veut le reflet d’une esthétique « adolescente » prédominante dans le monde de l’art contemporain et cherche à rehausser les traces d’une pensée prémoderne.