Bouches-du-Rhône, 2018 © Antoine Herscher

Dernier acte

Croisière

Du 1er juillet au 30 août 2020
Tous les jours de 13 heures à 19 heures

Antoine Herscher – photographies

Que ce soient des arbres, des lieux à l’abandon, des hippodromes, des carrières de marbre, des zoos, tous les thèmes photographiques d’Antoine Herscher traitent du rapport de l’homme à la nature.
En 2016, il publie aux éditions Actes Sud, « arbor », avec un texte du philosophe Jean-Paul Curnier. Une série d’arbres insolites, traités comme des portraits en noir et blanc. “… qui n’ont rien de remarquable ou d’exotique par leur essence, mais qui font preuve de caractère…”.
« Dernier acte » est paru en novembre 2019 aux éditions Actes Sud avec une préface de Baudoin Lebon. « Au-delà des vestiges, ce sont les empreintes et les témoignages qui se dégagent de ces lieux oubliés qui me fascinent, devenant des scènes hors du temps. L’homme n’est pas présent, mais on le devine partout ».
Des lieux à l’abandon, qui semblent à mille lieux de nous. Ils sont pourtant tout proches, cachés à notre regard par notre manque de curiosité. Antoine Herscher est plus rêveur que baroudeur. Dans l’objectif du photographe émergent des scènes et des décors oniriques, parfois inquiétants, toujours émouvants.

—————-

Final Act

Born on May 15 th 1955, Antoine Herscher lives and works in Arles, France.
Wether they are trees, abandoned places, race tracks, marble quarries, zoos, all of the phtographic themes of A. H are about the relationship between man and nature.
His first phtotography book « Arbor » was published by Actes Sud in 2016 with a text from the philosopher Jean Paul Curnier. A series of unsual trees, captured in black and white as though they were human portrait.There is nothing remarkable or exotic about them in themselves, but they do show character.”
« Final Act » was published by Actes Sud in November 2019 with a preface by Baudoin Lebon
“It is the traces and testimonies of forgotten places that fascinate me, scenes that have become timeless. Man is not present, but you can sense he is there.”
Exhibition « Final Act » at La Croisière : Abandoned place, which seem thousand of miles away from us and yet they are very near, hidden to our gaze for lack of curiosity. Antoine Herscher is more of a dreamer than an advanturer. Through the lens of the photographer, emerge sceneries and dreamlike decors, sometime disturbing, always moving.

Résidences

Croisière

Du 1er juillet au 30 août 2020
Tous les jours de 13 heures à 19 heures

Géraldine Lay  – photographies

“Depuis 2007, une suite d’invitations en résidence en France a considérablement enrichi mon travail personnel, ces voyages intérieurs qui sont des jalons importants dans mon parcours photographique. Par un effet de familiarité, chacune de ces résidences vient nourrir mon projet global pour en donner une vision intuitive, instantanée et coloriste de notre territoire : les rues de Saint-Gaudens, d’Orthez ou de Beauvais, les intérieurs de Montauban, de Céret ou de Nantes participent de cet essai sur ces villes de taille moyenne qui font le socle de la France profonde.
Profitant de cette invitation à la Croisière, j’associe à cette sélection les premières photographies issues d’une résidence en cours à la Casa d’Oro au Mas d’Azil qui sera exposée en septembre 2020 au Château de Seix.”
Géraldine Lay

——————————

Residences

” Starting in 2007, a series of invitations in residence in France has considerably enriched my personnel work, these inner voyages are important mlestones of my photographic career. As a result of familiarity, each of the residence feeds my overall project, with an intuitive vision, colored snapshots of our territory : Streets of Saint-Gaudens, of Orthez or Beauvais, inside Montauban, Ceret or Nantes participate to this project on average-sized towns which are the base of « La France profonde ».
This invitation to La Croisière also gives me the opportunity to present the first photographies from an ongoing residence at La Casa d’Oro in Mas d’Azil. They will be exhibited in September 2020 at the Castle of Seix.”

Céret-2015,-courtesy-Galerie-le-Réverbère©Géraldine-Lay

Céret 2015, courtesy Galerie le Réverbère © Géraldine Lay

Sculptures

Croisière

Du 1er juillet au 30 août 2020
Tous les jours de 13 heures à 19 heures

Marc Nucera  – sculptures

Depuis 30 ans, Marc Nucera sculpte les arbres. Après avoir commencé par travailler le végétal – travail de patience sur plusieurs années pour modeler les végétaux de façon naturelle -, il sculpte les troncs pour sublimer leur essence et leur donner une nouvelle vie. Découvrez le travail de ce sculpteur en arbre…
« Remarquable sculpteur de la matière, fin connaisseur de l’univers du végétal, il a tant fréquenté les arbres et leurs mystères que rien ne lui échappe des secrets de leurs courbes, de leurs métamorphoses et de leurs résistances. Il manie ses outils avec une virtuosité sans égale, mêlant délicatesse et détermination. Les plissés, les torsions conçues par cet exceptionnel tailleur de formes et de matière, inerte ou vivante, se jouent de l’ombre et de la lumière et donnent l’impression d’une liquidité, d’une onctuosité, comme d’une fusion de la substance dure, cyprès, cèdre ou platane, qu’il travaille avec une ténacité sans faille. »

————————-

Sculptures

For 30 years, Marc Nucera has been shaping trees. After having worked with plants – working patiently tree trunks to magnify their essence and give them a second life. Discover the work of this tree sculptor.

“A remarkable sculptor of material, a true connoisseur of the plant world. He knows trees and their whisperings like the back of his hand, and not a single thing escapes him with regards the secrets of their shapes. He handles his tools with unparalleled virtuosity, combining delicacy and determination. The folds and twists created by this exceptional carver of shapes in inert or living matter are captured by light and shadow and give the impression of unctuous liquidity, as if fused with the solid wood of the cypress, cedar or maple, that he works with faultless tenacity.”

© Marc Nucera

© Marc Nucera

Nouvelle nature

Croisière

Du 1er juillet au 30 août 2020
Tous les jours de 13 heures à 19 heures

Jean-Pierre Formica – fresque

Nouvelle nature : Faire resurgir à la surface de notre temps.
Jean-Pierre Formica trouve son inspiration dans la culture méditerranéenne. Il travaille sur le fragment, la répétition, mais aussi la mémoire, la trace, l’empreinte, la sédimentation. Une archéologie contemporaine.
Jean-Pierre Formica a exposé, entre autres, à la Chapelle des Jésuites à Nîmes, au Musée de Toulon, au Musée de Montbéliard, au MAMAC à Nice, à l’Espace Paul Riquet à Béziers, à l’Espace Vallès à Grenoble à l’Institut français de Tel Aviv, Musée des Oudayat à Rabat au centre culturel La cupula de Merida, Mexique. En 2008, il intervient pour la Nuit Blanche à Paris et en 2010 investi les caves Pommery pour l’expérience 7. Il présentera ces dernières séries à la Chapelle du Méjan au printemps 2021.
Aujourd’hui il intervient à la croisière avec une fresque de 20 mètres « Nouvelle nature ». Une expérience qui se fait l’écho d’une action pour le vivant, celle de pénétrer la nature comme un corps, de vivre ce va et vient entre l’homme et la nature.

—————

The New Nature

The New Nature : Bring back to the surface of our time.
Jean Pierre Formica finds his inspiration in the mediterranean culture. He works on the fragment, trace, print, sedimentation. A contemporary archeology.
He has had exhibitions, among other places, at the Chapelle des Jésuites in Nîmes, Le Musée de Toulon, Le Musée de Montbéliard Museum, the MAMAC in Nice, the Espace Paul Riquer in Beziers, the Espace Valiès in Grenoble, the French Institute of Tel Aviv, the Musée des Oudayat in Rabat , the centre culturel of La cupula de Merida, Mexico..
Today, he is presenting a twenty meters long fresco at La Croisière « The New Nature » an experience echoeing with an action plan for the living, penetrating nature as a body, living back and forth between humans and nature.

Nouvelle nature © Jean-Pierre Formica

Nouvelle nature © Jean-Pierre Formica

Croisière

65 boulevard Émile Combes
13200 Arles

contact
04 90 49 56 78

A large space under restauration located at the corner of the Boulevard Emile Combes et Victor Hugo, that has hosted some exhibitions of « Les Rencontres d’Arles » for three years. This summer this place will host an Actes Sud bookstore, a restaurant run by Caro, a store of organic & local products and vegetables (products within a radius of 30 km), an open air film screening and seven exhiitions.