Château de Tarascon – Centre d’art René d’Anjou

http://chateau.tarascon.fr

Boulevard du roi René – 13150 Tarascon
Contact : 04 90 91 01 93

Le monument est ouvert tous les jours.

  • Juin – Septembre : 9h30 – 18h30
  • Octobre : 9h30 – 17h30
  • Novembre – Janvier : 9h30 – 17h00

 

Actualités

Tous les jours de 9h30 à 17h30 d’avril à mai
Tous les jours de 9h30 à 18h30 de juin à septembre

La Grande galerie du Moyen Âge

Christian Lacroix, Hervé Hôte, Thibault Franc, Bernard Pourrière et Pascal Monteil
La Grande Galerie du Moyen Âge se déploie dans le château de Tarascon et révèle au public la majesté d’un monument d’exception, entre Moyen Âge et création contemporaine.

L’EXPOSITION PERMANENTE

La Tarasque © M. Christian Lacroix – XCLX

L’exposition débute dans la Salle des Festins, somptueusement ornée d’un grand tapis créé par M. Christian Lacroix sur le thème de la Tarasque, monstre totémique de la cité. Elle vous entraîne sur les pas des fondateurs de ce château et se poursuit à l’étage avec la découverte du bestiaire fantastique peint et sculpté au XVe siècle. Les photographies d’Hervé Hôte subliment ces chimères et confrontent le public à un « mano a mano enluminé ». Le bestiaire revit et se réinvente grâce aux interprétations artistiques commandées par le Centre d’art René d’Anjou, auprès de M. Christian Lacroix et de Thibault Franc. Enfin, les murs du château tapissés de centaines de graffiti révèlent l’histoire de cette forteresse-palimpseste dont l’installation sonore de Bernard Pourrière se fait l’écho.

 

CARTE BLANCHE À PASCAL MONTEIL


«Llanto por la Monja gitana» (détail) © Pascal Monteil

En 2017, le Centre d’art René d’Anjou et Christian Lacroix invitent l’artiste Pascal Monteil. Ce dernier crée, à cette occasion, un parcours d’exception dans les anciens appartements des princes d’Anjou-Provence. Véritable découverte de ses thèmes de prédilection (l’étrange, la différence, les mythes antiques méditerranéens, l’aventure humaine fracturée, au travers de fresques brodées et de personnages colorés, grimés et maquillés de fils poétiques), ses pantins et autres œuvres inédites habitent le château et dévoilent en filigrane l’identité sensible des peuples de la Méditerranée, entre Orient et Occident, entre christianisme, judaïsme et islam. Le visiteur se voit accoster sur les rives du merveilleux récit des Origines.

Commissaire d’exposition : Aldo Bastié, conservateur du château de Tarascon Scénographie des sols des salles : M. Christian Lacroix (Société XCLX, Paris) Œuvres : M. Christian Lacroix, Hervé Hôte, Thibault Franc, Pascal Monteil et Bernard Pourrière